La robotique et les technologies mobiles optimisent la gestion de la chaîne logistique

D’après le magazine Retail Dive(1), la robotique a permis de maximiser l’efficacité des chaînes d’approvisionnement dans plus d’un tiers des entreprises, en particulier celles spécialisées dans l’e-commerce.

Il s’agit d’une caractéristique clé des nouveaux centres de distribution d’Amazon, Inc. Grâce à la robotique, la firme américaine est capable d’acheminer les produits en quelques minutes seulement, alors que plusieurs heures étaient nécessaires auparavant pour effectuer la même action. D’autres ont choisi de moderniser leurs entrepôts existants en mettant en place des robots qui chargent et déchargent rapidement les palettes, sélectionnent les pièces nécessaires et réalisent d’autres opérations plus rapidement qu’un humain. Ceux-ci suivent des itinéraires préprogrammés afin de transporter les articles concernés au bon endroit, ou de les y rechercher lorsqu’ils font l’objet d’une commande. Comme l’indique Tech Insider(2), les robots peuvent, dans certains cas, permettre d’augmenter la productivité à hauteur de 800 %. Bien que certaines tâches puissent toujours être prises en charge par des individus, et ce aussi bien, il n’en demeure pas moins que la robotique est devenue la tendance. Les rapports de Retail Dive signalent que le nombre d’entreprises interrogées, et faisant appel à des robots pour dynamiser leur chaîne d’approvisionnement, sera multiplié par plus de deux au cours des 10 prochaines années.

Les atouts de cette technologie sont indéniables, mais il existe néanmoins d’autres procédés d’automatisation avantageux.

La technologie mobile au service de la logistique

Inbound Logistics(3) estime également que les technologies mobiles sont essentielles. Les terminaux renforcés, comme le smartphone sous Android, Samsung Galaxy Xcover 4, sont conçus pour être utilisés en usine, centres de distribution, entrepôts et autres environnements potentiellement soumis à des conditions extrêmes. Nombre d’organisations, d’autre part, ont choisi de remplacer leurs anciens équipements par des smartphones combinés à des technologies connectées, comme les lecteurs de code-barres et les imprimantes intelligentes.

En extérieur, les périphériques mobiles permettent un suivi de la position en temps réel. Grâce à cela, les clients et les distributeurs savent où les colis se trouvent exactement. Avec les applications de navigation, les conducteurs de poids lourds sont en mesure d’éviter les embouteillages pour livrer plus rapidement.

Les objets connectés ont également un impact positif sur la gestion de la chaine logistique. Elles améliorent la sécurité (en signalant les zones dangereuses, par exemple), la communication, mais également la productivité. Cette dernière pourrait faire l’objet d’une hausse de 30 %. À tout cela s’ajoutent enfin les montres connectées, via lesquelles un usager peut consulter ses SMS, ses e-mails et les mises à jour de son calendrier sans avoir à interrompre son travail en sortant son smartphone. Les collaborateurs peuvent en outre utiliser des applications de comptage de nombre de pas afin de réduire les temps de déplacement des employés et optimiser leur productivité.

La hausse des salaires pousse les entreprises à automatiser les tâches

Selon Fortune, les centres de distribution, toujours plus impactés par l’augmentation des salaires, vont à l’avenir s’appuyer de plus en plus sur la robotique et d’autres outils d’automatisation. Ils ne peuvent pas délocaliser leurs usines dans des régions du monde où la main d’œuvre est moins onéreuse. En effet, ces zones ne disposent souvent pas des infrastructures nécessaires pour permettre une automatisation des processus.

Alors que de nouvelles technologies font leur apparition, les entreprises doivent s’y adapter pour rester à la page.

Le Galaxy XCover 4 et la Galaxy Tab Active de Samsung ont la particularité d’être extrêmement résistants et d’être équipés d’une batterie longue durée. Ces terminaux constituent la solution idéale pour les collaborateurs travaillant dans le secteur de l’industrie, où l’on peut avoir à faire à des conditions extrêmes.

  • (1) Survey: 35% of companies use robotics to drive supply chain efficiencies / Retail Dive
  • (2) These four-foot-tall robots could change the way warehouse workers do their jobs / Business Insider
  • (3) Mobile Communications : Managing Supply Chains on the Go / Inbound Logistics


  • Rédigé par Samsung Business

    Vous avez un projet ?

    Laissez-nous vous aider à trouver la solution idéale pour votre activité.
    Contactez-nous via notre formulaire.