<iframe src="https://bs.serving-sys.com/BurstingPipe? cn=ot& onetagid=4351& ns=1& activityValues=$$Value=[Value]&OrderID=[OrderID]&Session=[Session]&ProductID=[ProductID]&ProductInfo=[ProductInfo]&Quantity=[Quantity]$$& retargetingValues=$$$$& dynamicRetargetingValues=$$$$& acp=$$ProductNames=&ProductPrices=&Revenue=&OrderID=&ProductID=&ProductInfo=&Quantity=&Param1=&Param2=&Param3=&Param10=&Param9=&Param8=&Param7=&Param6=&Param5=&Param4=$$&" style="display:none;width:0px;height:0px"></iframe>

Les smartphones durcis : la clé d'une industrie lean 

 

Dernièrement, le milieu industriel s’est tourné vers des méthodes dites lean, « allégées ». En effet, le secteur est à la recherche de moyens d’augmenter la productivité, de réduire le gaspillage et de dynamiser le cycle de production. Au cœur de cette stratégie, les terminaux mobiles durcis : connectés, intelligents et tout-terrain.


 

Alors que les industriels cherchent à tirer le meilleur parti de ces équipements polyvalents, l’essor des smartphones durcis révèle le rôle essentiel de la robustesse. Aujourd’hui, l’industrie lean a besoin de téléphones capables d’offrir des applications d’amélioration de la productivité, mais aussi de résister aux chutes.

 

Qu’est-ce que le lean thinking ?

Le lean thinking consiste à penser son mode de travail autour des notions d’efficacité et de respect : ses adeptes cherchent à limiter toute activité inutile, que celle-ci concerne la conception, la fabrication, la distribution ou encore le service à la clientèle. Et ce, via un examen constant du cycle de production, ainsi qu’à travers la communication en interne et le suivi des actions en temps réel.

 

Objectif : œuvrer dans le respect des employés, fournisseurs et partenaires, tout en veillant à ce que les opérations se déroulent sans accroc, avec un minimum de de gaspillage et sans perte de productivité. D’où l’importance de la communication mobile.

 

L’essor des applications et accessoires mobiles dans les entrepôts

L'avènement de la data et des applications mobiles a permis aux industriels d'utiliser des terminaux tels que les smartphones dans le but de simplifier considérablement les opérations et de réduire le gaspillage.

La possibilité de partager des feuilles de calcul, des documents pratiques et d’autres informations professionnelles fait de l’arrivée du smartphone dans la boîte à outils lean un atout inestimable. En parallèle, les accessoires connectés tels que les lecteurs de codes-barres et les lecteurs RFID limitent les pertes de temps.

 

Les applications mobiles permettent quant à elles de mettre en place des « Gemba walks », au cours desquelles les responsables vont sur le terrain pour identifier les axes d’amélioration en matière de planification, d’inventaire, ainsi que dans d’autres domaines clés. De plus, l’envoi de notifications lorsque les performances commencent à dévier est automatisé grâce aux applications de contrôle statistique du processus (CSP).

 

Des terminaux mobiles inadaptés à l’environnement de travail

Preuve que la montée en puissance du lean thinking et le nouvel écosystème des applications mobiles favorisent la mobilité industrielle : aujourd’hui, 54 % des superviseurs et 53 % des responsables d’usine ont accès à leurs données en temps réel sur mobile. Mais la fragilité des terminaux limite leur durée de vie dans un milieu industriel... D’où l’essor du smartphone durci.

 

En atelier et en entrepôt, où les conditions de travail peuvent être extrêmes, l’électronique grand public n’a guère sa place. Principale cause de casse des smartphones : la chute, fréquente dans cet environnement. Ajoutez à cela la poussière et à l’humidité, et l’on comprend aisément pourquoi l’industrie, la logistique et le transport optent pour des terminaux mobiles spécifiques.

 

Samsung Galaxy XCover 4 : le compromis entre durabilité et fonctionnalité

Les smartphones durcis répondent parfaitement aux besoins du secteur industriel. Ainsi, le Samsung Galaxy XCover 4 réunit les fonctionnalités essentielles des smartphones les plus performants et la solidité nécessaire pour résister à toutes les conditions de travail, aussi rudes soient-elles.

 

Le bris d’écran est un un problème récurrent en milieu professionnel : c’est pourquoi le Samsung Galaxy XCover 4 a été conçu conformément à la spécification MIL-STD-810G, offrant ainsi une résistance de qualité militaire. La distance qui sépare le quai de chargement de l’entrepôt est longue et les collaborateurs doivent savoir qu’une chute de leur appareil ne perturbera pas leur travail.

 

Avec son système d’écran à double couche, le Samsung Galaxy XCover 4 résiste aux chocs et aux chutes jusqu’à 1,5 mètre sur des surfaces planes. Le terminal a par ailleurs passé avec succès des tests de résistance incluant 26 chutes à 1,5 mètre de hauteur. Quant à sa certification IP68, elle lui garantit une résistance certifiée à l’humidité et à la poussière.

 

Si les terminaux mobiles ont contribué à l’essor du lean manufacturing, une nouvelle ère d’efficacité s’annonce avec leurs versions durcies. Grâce à leur résistance aux chutes et aux conditions extrêmes, ces terminaux tout terrain vont aider les entreprises industrielles à atteindre leurs objectifs lean.

 

Vous avez un projet ?

Laissez-nous vous aider à trouver la solution idéale pour votre activité.
Contactez-nous via notre formulaire.